Vous êtes ici

Modification de l'arrêté du 8 février 2016 sur les mesures de biosécurité

Arrêté du 14 novembre 2017 modiifiant l'arrêté du 8 février 2016 relatif aux mesures de biosécurité applicables dans les exploitations de volailles et d'autres oiseaux captif dans le cadre de la prévention contre l'influenza aviaire. 

Ce nouvel arrêté a pour but de compléter les dispositions de l’arrêté du 8 février 2016 portant sur les mesures de biosécurité. L’arrêté du 14 novembre 2017, impose des contrôles dans les exploitations détenant des volailles reproductrices. L’objectif étant d’assurer le respect des mesures de biosécurité telles que le dépistage avant mouvement des animaux, l’obligation de déclaration des flux ou encore la gestion des lisiers.

Les principales modifications portent sur :

- Le remplacement de la notion des "chartes et cahiers des charges professionnels", qui sont les seuls documents à devoir être validés.

- Concernant les mesures de biosécurité sur élevages de reproduction : le dépistage avant départ des animaux n'est plus effectif, dès lors qu'une visite d'évaluation de la mise en place des mesures de biosécurité a été réalisée, sans mise en évidence de non conformités. Maintien de la surveillance annuelle

- Le dépistage obligatoire avant tout mouvement de palmipèdes entre sites d'exploitation, entre le 1er décembre 2017 et le 15 janvier 2018, ou lorsque le niveau de risque passe à ‘modéré’ ou à ‘élevé’.

- Obligation de déclaration des sorties de fin de bande, incluant les couvoirs (et poussins de 1 jour).

- Rappel des mesures à prendre lors de la gestion des lisiers et fumiers.

Dans l’une de ces communications, le Bureau de la Santé animal de la DGAL recommande vivement les éleveurs de volaille de réaliser de leur propre initiative des dépistages avant mouvement d’animaux en ayant recours à méthodes officielles.

Cet élément laissant sous-entendre que nous entendrons dans une période à risque et de résurgence du virus influenza aviaire. Cet arrêté fait suite à la seconde réunion du groupe de travail-épandage de lisier en biosécurité. Les professionnels spécialisés dans l’épandage se sont réunis hier matin à la FNEDT en présence de la DGAL dans le but de poursuivre les travaux visant à la réalisation d’une fiche de travaux d’épandage en biosécurité par le biais de QualiTerritoires.

Could not connect: